Les Artistes


> Hongyu ZHANG

Pour évoquer le caractère spécifique de l’œuvre de Zhang Hongyu il faut partir des steppes sauvages balayées par le vent de la Mongolie où Zhang Hongyu naquit en 1981.
Adolescent, c’est en accompagnant dans ses pérégrinations à travers la Chine son oncle, professeur d’art plastiques à l’Ecole des Beaux Arts de Ulan Hot, que Zhang s’imprègne de la diversité des cultures et des paysages, et engrange des images. Parallèlement, il étudie auprès des grands maîtres de la calligraphie et du Shanshui. L’encre de Chine c’est sa tradition.

Le second marqueur est sa fascination pour l’occident. Comme nombre d’artistes chinois avant lui, Xu Beihong, San Yu, Chu Te Chun, Zao Wu Ki, qui prirent la route de l’Europe dans les années 20, Zhang , jeune diplômé de l’Ecole des beaux arts de Mongolie, se rend en Europe en 2003. Il s’installe en France.
En 2007, il est diplômé de l’Ecole des beaux-arts de Versailles.
D’un continent à l’autre, d’Asie en Europe, de la steppe désertique, de ses racines d’un peuple nomade qui vit au rythme de la nature aux villes tentaculaires, d’une rive à l’autre, Hongyu est le passeur.