Actualités

Exposition :

Exposition de peinture et sculpture « 7 peintres de la Marine au fil de l’eau » du 6 juin au 31 juillet 2013.



L’Espace de la Calende vous propose l'exposition « 7 Peintres de la Marine au fil de l’eau » : dans le cadre de Normandie Impressionniste 2013, la galerie de l’Espace de la Calende, située au 31, rue du Bac à Rouen vous présente une exposition collective de peinture et sculpture du 6 juin au 31 juillet 2013,.
En lien direct avec Normandie Impressionniste et de l’Armada 2013, cette exposition « 7 Peintres de la Marine au fil de l’eau »  vous permettra de découvrir le travail de sept grands talents, tous peintres officiels de la Marine : Eric BARI, Christoff DEBUSSCHERE, Marie DETREE, Serge MARKO, Jacques ROHAUT, Jean-Paul TOURBATEZ et le sculpteur Jean LEMONNIER.  
Normandie Impressionniste : Peinture, art contemporain, cinéma, photographie, musique, littérature… Avec sa programmation ouverte à tous les arts, mais aussi avec ses animations festives et conviviales, le premier Festival Normandie Impressionniste a remporté un vif succès en 2010. Succès populaire, avec plus d’un million de visiteurs, issus d’un public large, divers et familial. Succès médiatique et touristique également, imposant la Haute et la Basse-Normandie dans le trio de tête des régions les plus visitées de France. 
 
L’eau, un thème qui irrigue la deuxième édition du festival : La seconde édition 2013 du festival est placée sous le signe de l’eau. Un élément cher aux artistes et indissociable de la Normandie, berceau de l’Impressionnisme. En effet, la région, avec ses ciels changeants, ses vertes vallées traversées par la Seine et ses quelque 600 kilomètres de côtes maritimes, est indéniablement une terre d’eau. Et parce que Normandie Impressionniste se veut ancrée dans son temps et ouvert à tous les arts, le festival donnera également la parole aux créateurs d’aujourd’hui, toutes disciplines confondues, d’avril à septembre 2013.
Cet événement d’une ampleur inédite en France est né en 2010 sous l’impulsion de Laurent Fabius, alors Président de la Communauté d’agglomération Rouen, Elbeuf (CREA) et des collectivités normandes (Régions Haute et Basse-Normandie, Départements de Seine-Maritime, de l’Eure, Villes de Rouen, et de Caen). Pour cette deuxième édition, ils ont été rejoints par le Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil général du Calvados et la Ville du Havre. De grandes entreprises - qui, pour certaines, le soutiennent depuis la première édition - ont également choisi de financer ce festival par ailleurs porté par des personnalités engagées du monde de la culture. Pierre Bergé en est ainsi le Président, Erik Orsenna le Président du Conseil scientifique et Jérôme Clément le Commissaire général.
Armada 2013 : En 2013, l’association de L’Armada de la liberté fêtera ses 25 ans d’existence et sa 6e édition, qui aura lieu du 6 au 16 juin 2013. Des millions de visiteurs sont de nouveau attendus sur les quais du port de Rouen. Ils profiteront de concerts, de feux d’artifices géants et de nombreuses animations et bien sûr visiteront gratuitement la cinquantaine de navires présents. Les plus beaux et les plus grands voiliers, les bâtiments de guerre les plus modernes et d’autres bateaux d’exception venus du monde entier auront remonté la Seine sur 120 kilomètres à travers les magnifiques paysages de la Normandie.
Du Havre jusqu’à Paris, l’Armada est devenue l’événement fédérateur de l’axe Seine.
Les peintres de la Marine. Organisation : les peintres officiels de la Marine dépendent du Service historique de la Défense, département marine. Le titre de peintre de la Marine est accordé par le ministre de la Défense, sur proposition du jury du Salon biennal de la Marine, qui se tient au Musée de la Marine à Paris. Ce jury est présidé par un officier général nommé par le chef d’état-major de la Marine. Le chef du Service historique et le directeur du musée sont membres de droit. Ce titre ne donne droit à aucune rétribution mais apporte des facilités pour accomplir des missions dans les ports et sur les navires. Ils ne reçoivent aucun traitement ni aucune promesse de commande officielle.
On distingue deux catégories de peintres :
  • les peintres agréés, nommés pour 3 ans renouvelables. Ont rang de lieutenant de vaisseau. Leur nombre est limité à 20.
  • les peintres titulaires, nommés après 4 périodes de 3 ans sous statut agréé. Ont rang de capitaine de corvette. Leur nombre n’est pas limité.
Ils peuvent porter l’uniforme. Ils ne portent pas de galons car ils ne sont pas militaires mais seulement assimilés et n’ont aucune responsabilité dans la vie militaire, autre que celle d’artistes témoins.
Parallèlement au titre de peintre de marine, qui est individuel, s’est créée une association privée qui regroupe les artistes. Nul n’a l’obligation d’en faire partie. De fait, tous en sont membres.
 
Les peintres de la Marine. Un peu d’histoire : 1830, la jeune Monarchie de Juillet inscrit pour la première fois deux peintres dans l'annuaire de la Marine, Louis-Philippe Crépin (1792-1851) et Théodore Gudin (1802-1880) en les déclarants "attachés au ministère de la Marine". Cette décision ne reposait sur aucun texte. Elle est cependant à l'origine du corps des peintres de la Marine tel qu'il existe de nos jours.
 
Trente ans plus tard, le département de la Marine comprend quatre peintres dont Léon Morel-Fatio (directeur du musée de la Marine de 1852 à 1871). En 1900, il y en a 32 et en 1914, 51. Il faut attendre 1920 pour que la réalité des peintres de la Marine soit officialisée. Un décret du 10 avril autorise le ministre de la Marine à décerner le titre de "peintre de département de la Marine". En 1924, le 3 octobre, il est accordé, pour une période de 5 ans renouvelables, à des artistes s'étant particulièrement consacrés à l'étude de la mer, des gens de mer et de la Marine. Leur nombre est limité à 40.
 
Un décret de 1941 affine le statut des peintres de la Marine. Ce titre est conféré à 20 peintres pour 3 ans renouvelables. Un Salon de la Marine est en outre créé. Un arrêté du 6 mars 1942 précise que les peintres qui ont atteint l'âge de 60 ans et qui ont été peintres du département pendant 12 ans consécutifs sont nommés dans l'honorariat.
 
Un décret du 8 avril 1953 va supprimer cet honorariat pour le remplacer par le titre de titulaire que nous connaissons actuellement. Les peintres agréés restent limités à 20. Peuvent être nommés peintres du département de la Marine des peintres, sculpteurs, graveurs, illustrateurs ou décorateurs. En outre, le privilège de faire suivre leur signature d'une ancre de marine leur est accordé.
C'est enfin un décret du 2 avril 1981 qui définit actuellement la qualité de "peintre des Armées" (Marine) et les modalités d'attribution du titre.
 
Mais si la lettre est relativement récente, l'esprit, lui, est beaucoup plus ancien. Cela fait en effet plus de trois siècles que la Marine s'est attachée des artistes, sculpteurs pour décorer les bateaux, peintres pour rendre compte des batailles navales ou faire le portrait des grands marins.
Richelieu eut une influence déterminante dans le domaine de la Marine en réformant la marine marchande, en encourageant les conquêtes du 1er empire colonial (Canada, Sénégal, Madagascar) mais aussi en provoquant la naissance de la peinture de marine proprement dite.
Les artistes :  
Eric BARI : né le 15 avril 1963, nommé peintre agréé en 2005.
" La peinture n'est jamais innocente, le thème et le sujet ne sont qu'un prétexte pour dévoiler une personnalité, une sensibilité."
 "Je veux faire une peinture simple, épurée, dans laquelle les gens percevront ma sincérité ; une peinture sans tricherie. Une simplicité qui n'est pas pour autant dénuée de force. Une simplicité sans mièvrerie.
Lorsque je peins, il est certain que je suis heureux ; heureux de faire ce en quoi je crois mais cela n'empêche pas le doute, la remise en question. C'est cela qui me fait avancer. "

Formation :
- Diplômé de l'Ecole Nationale des Arts-Appliqués "Duperré" en 1983, section Arts-Graphiques.
- Stage de fresque traditionnelle aux Beaux Arts de Paris.
- Cours de Philippe Lejeune à Etampes depuis 1998.
Expositions personnelles
Atelier Guinard (Paris) en 1987 - Galerie d'Arts Pascal Frémont (Le Havre) en 2003 - Galerie la Campagne (Rotterdam) en 2004 - Galerie de Crécy (Crécy-la-Chapelle) en 2002 et 2004 - Galerie Philippe Frégnac (Paris) en 1999, 2001, 2003 et 2005.
Expositions aux salons
Automne, Artistes Français, Comparaisons, Salon de l'Armée de Terre, de l'Air, de la Marine (Paris), salon Art'Co (Bois-le-Roi), salon de Colombes, Souvenir de Corot (Viroflay), Mantes la Jolie, Bussy-St-Martin-Guillerval, Cormeilles-en-Parisis, Biennale de St-Maur-des-Fossés, salon d'Automne (Cholet), Baugé, La Ferté Bernard, salon de Chartres, Ste Maur de Touraine, La Couspaude (St Emilion), salon des Arts Plastiques (Bordeaux).
Prix et distinctions
- 2001 :
prix Rugale Michaïlov (Fondation Taylor), deuxième prix au salon des Invalides.
- 2003 :
médaille de bronze au salon de la Marine (Paris)
- 2005 :
nommé Peintre Officiel de la Marine, nommé Peintre de l'Air, prix du Ministre au salon des Invalides,
Grand prix Couderc (Fondation Taylor)


 

 

Christoff DEBUSSCHERE : Né le 23 janvier 1962 à Paris. Peintre agréé de la Marine en 1997, peintre titulaire de la Marine en 2008. Elève de Philippe Lejeune, il a travaillé depuis son plus jeune âge avec sa mère, le peintre Nicole Lacombe. Respectueux de la tradition picturale dans ce qu'elle a de grand, il travaille d'une manière inventive et originale. Toujours sur le motif, il travaille vite. Pas de dessin préliminaire mais de larges bandes de couleurs. Son œil traduit en des formes amples ce qu'il perçoit. Les objets prennent un singulier relief ... Son œuvre est silencieuse, comme si le temps était suspendu.

 

 


La peinture actuelle cherche sa voie : il y a ceux qui en annoncent la fin, ceux qui prônent le retour à l'ordre, ceux qui lui cherchent une nouvelle définition. Séducteur, le critère esthétique ne suffit plus à cette époque avide de concepts, plus ou moins fondés.
 
 
Parallèlement, les propositions intellectuelles bourgeonnent et ne touchent personne. Si l'art n'est pas mort au XXème siècle, la peinture figurative apparaît comme une convalescente qui se remet péniblement. Quelques tendances émergent, graffiti, vocabulaire primitif, redites, souvent aimables, du classicisme.

Christoff DEBUSSCHERE n'appartient à aucun de ces courants. Non assujetti, il s'arc-boute au mur droit d'une conception exigeante de son rôle et sa peinture possède décidément une présence exceptionnelle. Elle s'épanouit, très personnelle, depuis quinze ans au large des modes et des courants.
Thématiquement, la peinture de Christoff Debusschere s'oriente vers des sujets qui n'ont rien de commun avec ce qu'a légué la tradition. Les hangars délaissés, les garages huileux, les mécaniques oubliées qu'elle illustre témoignent d'une fascination pour les rebuts du monde moderne que partagent certains mouvements d'avant garde. Christoff Debusschere en pressent le pouvoir suggestif; il révèle le rôle d'intercesseurs qu'ils jouent dans notre imaginaire.

 
Marie DETREE- HOURRIERE: née le 29 septembre 1973, nommée peintre agréé en 2010.
 
Biographie
2012 : Prix Fontenoy des Administrateurs des Affaires Maritimes
2010 : Nomination au titre de peintre officiel de la Marine
2009 : Médaille de bronze au 41ème salon de la Marine (Paris)
2008 : Médaille de bronze au 40ème salon de la Marine (Paris)
1999 : Obtention du Diplôme National Supérieur d’Art Plastique
1994-99 : Cycle général de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris
1995 : Prix A. Cellier de l’Académie des Beaux-arts (Paris)
 
 
Marie Détrée vit et travaille dans la Manche, à quelques kilomètres de la mer, dans son atelier de la Hardairie. Diplômée en 1999 de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris, élève de Pierre Carron, elle concentre sa peinture sur des sujets maritimes. Issue d’une famille de marins, c’est tout naturellement qu’elle a fréquenté les bords de mer (plutôt malouins!) et les ports. Vues portuaires, quais et grues sont le sujet de nombreux tableaux ; leur présence hiératique, solidement architecturée et colorée est une source infinie d’inspiration.

Enfin, depuis quelques années, elle embarque régulièrement avec la Marine nationale, découvrant la vie du bord, le monde de la Marine et différents pays au gré des escales. Une grande partie des gouaches réalisées lors de ces missions lui ont servi à élaborer un livre « La grande ménagerie du bord » (Glénat).

Principales expositions
:
Salon de la Marine, galerie «
 Philippe Frégnac » (Paris), « Les artistes & la mer 
» (St-Malo)…

 
Serge MARKO : Né le 5 décembre 1926 à Paris, peintre titulaire de la Marine en 1988.          
Chevalier du Mérite Maritime
Membre de l'Académie Arts, Sciences, Lettres
Président des Peintres officiels de la Marine
Chevalier de l’ordre national du Mérite.

Expositions permanentes

Galerie Jean de Chatillon - 1, place Jean de Chatillon - 35400 Saint Malo,
Galerie 23 - 16, rue du Dr Cornudet - 56130 La Roche Bernard,
Biographie
4 années d'études artistiques aux Arts Appliqués à l'industrie et aux Académies Frochot à Pigalle et de la Grande Chaumière à Montparnasse, ainsi qu'aux cours libres de l'Ecole des Beaux-arts.
Après avoir travaillé dans le domaine du parfum et des grands groupes industriels, Marko, créé en 1959, l'un des trois plus importants studios d'arts graphiques à Paris qu'il transforme plus tard en agence de publicité.
Pendant toutes ces années, sa vie sera dominée par la peinture, le dessin, la sculpture et la gravure.
En 1978, le Salon du Petit-Format lui décerne le 1er prix pour une pointe-sèche.
Puis, la même année, il remporte la médaille d'Or pour sa 1ère représentation au Salon des Artistes Français, suivie d'une médaille de Bronze au Salon de la Marine. Cette dernière allait changer son destin puisque, depuis, Marko ne cesse d'embarquer vers des horizons toujours changeants et toujours plus lointains, et est devenu rapidement Peintre Officiel de la Marine, en 1983.
Etudiant aux Beaux-arts, Serge Marko se lance, jeune, dans le dessin publicitaire. Il suit des cours de l'Académie Frochot et commence à exposer, à Paris, à Anvers ; les galeries lui ouvrent leurs portes, un peu partout dans le monde. Et les médailles jalonnent cet itinéraire au long cours. Peintre officiel de la marine et de l'air, Marko obtient prix et récompenses que sa modestie naturelle évite de mentionner.
Jacques ROHAUT : Né en juin 1950 au Maroc, nommé peintre agréé en 2010.
Formation :
- Élève de Philippe Lejeune, a travaillé pendant une année (1977/1978) chez un restaurateur de tableaux à Paris.
- Membre de l'École d'Étampes, continue à travailler « le modèle vivant ›› en atelier, donne des conseils aux artistes et assure des stages.
- A assuré pendant plusieurs années une chronique juridique pratique, dans un bimensuel destiné aux artistes.

Principales distinctions :
- Peintre officiel de l'Air et de l'Espace,
- Peintre officiel des Armées,
- Peintre officiel de la Marine,
- Médaille d'or du Salon des artistes français,
- Prix du Ministre de la Défense,
- Prix Eugène Piot (Académie des Beaux Arts),
- Prix André et Berthe Noufflard (Fondation de France),
- Lauréat (2ëme prix) de la jeune peinture française (Fondation du Reader's Digest),
- Prix Davy de la Fondation Taylor,
 
- Grand prix du Salon des Invalides,
- Grand prix du Palais-Salon (Palais de Justice de Paris),
- Nombreuses récompenses et prix dans des salons de province.

Principales expositions personnelles :
- Fondation Taylor Paris (1984),
- Galerie Inès Bonlieu (1986 et 1987),
- Düsseldorf Allemagne (1988),
- Galerie Saint Roch à Paris (1990),
- Villacoublay "Salon VIP" du groupe des liaisons aériennes ministérielles,
- Musée de l'Ordre des Avocats hôtel de la Porte à Paris (1992) (à l'occasion de la rentrée solennelle des avocats de Paris, en présence du Président du Sénat, du Premier Président de la Cour de cassation, du Bâtonnier de Paris),
- Hôtel du Conseil Général d'Eure et Loir, à Chartres (2002),
- Galerie Ad Solem Saint Germain en Laye (2009),
- Expose tous les deux ans à la Galerie Frégnac, rue Jacob Paris (2003 - 2006 -2008 - 2010).
Invité d'honneur de plusieurs salons en province, participe régulièrement aux Grands Salons Parisiens et à de nombreux salons en province. Nombreuses œuvres dans des collections privées en France et à l'étranger, et collections publiques (musée de l'Air du Bourget, Bibliothèque de l'Ordre des Avocats Palais de Justice de Paris).
Jean-Paul TOURBATEZ : Né le 26 juillet 1942 à Fécamp, peintre titulaire de la Marine nommé en 1989.
Président du Salon de Rouen.
Servi par une technique irréprochable, il peint avec un infini respect du sujet des estuaires où s'enchevêtrent des barques, et tous les bords de mer, dès lors que se présente à son pinceau une vue complexe et riche de multiples interpellations.
 
Issu d'une famille de marins, fécampois de père en fils, il a suivi les cours du soir à l'école des Beaux-arts de Rouen. Peintre dessinateur, aquarelliste, sociétaire du Salon d'Automne et de la Société Nationale des Beaux-arts, il expose depuis 1960.

Sociétaire du Salon de Rouen depuis 1971, puis membre du Comité depuis 1972, il est depuis 1983 président de ce Salon, renommé depuis Salon des Artistes Normands.

Il a participé à la création du salon de l'Union Artistique de Fécamp et du Pays de Caux.
Exposant au Salon du dessin et de la Peinture à l'Eau.

Il a reçu plusieurs médailles et distinctions :
- Médaille d'Or du Salon des Artistes Français (dessins),
- Médaille d'Or des Arts, Sciences et Belles Lettres
 - Pégase d'Or de la Création Artistique 1995 au Salon Comparaison
- 2ème pris de lithographie à Genève en 1982
 
Jean LEMONNIER : sculpteur nommé peintre agréé en 2005, nommé peintre titulaire en 2012.
Jean Lemonnier vit et travaille en Bretagne dans son atelier du Chat Noir, à la Gacilly.
D’abord autodidacte, il fréquente ensuite l’Académie des Beaux-arts de Bruxelles. Son talent s'exprime le mieux sur le thème animalier qu'il traite dans un style figuratif, témoignage de sa passion pour la beauté d'un monde sauvage menacé de disparition. Jean Lemonnier se sert de matériaux multiples : la terre cuite, le fer de récupération, le bronze.
C’est avec les thèmes animaliers, qu’il traite dans un style figuratif, que son talent s’exprime le mieux. L’expressionnisme de sa sculpture témoigne de la beauté d’un monde sauvage menacé de disparition. Récompensée par plusieurs prix et distinctions son œuvre est visible dans de nombreux salons et galeries.
Biographie
1991 - Exposition internationale de sculpture de Colliours
1991 - Salon d'automne à Paris
1997-2001 - Salon international des Artistes animaliers (Prix Henri Moore)
1998 - Muséum d'histoire naturelle à Paris - Muséum de sciences naturelles, à Orléans - Salon des peintres de la Marine à Paris (Médaille d'argent)
1999  - Salon Artistes Français Paris(Médaille d'argent)
2000 - Symposium de sculpture de Concarneau - Regard sur les Arts à Lamballe - Salon des Artistes Animaliers de Bry-sur-Marne - Salon des Artistes Français (Médaille d'or)
2001 - Salon des peintres de la Marine (Paris) distinction - Invité d'honneur au salon de la jeune peinture de Ste-Maxime. - Salon des Animaliers de Bry-sur-Marne (Médaille Or). - Prix Edouard Marcel Sandoz de la Fondation Taylor
2002 - Salon des Artistes français (Médaille d'honneur)
2003 - Invité d'Honneur au Salon des Artistes français
- Auteur d’un ouvrage paru en 2001 aux éditions Artus « Jean Lemonnier, sculpteur »