Actualités

Exposition

Sylvie DEMAY, Françoise ABRAHAM : une exposition haute en couleurs avec deux artistes de talents, du 04/5 au 01/6/13.



Sylvie DEMAY, Françoise ABRAHAM : une mise en scène haute en couleurs ! L’Espace de la Calende, situé au 31 rue du Bac à Rouen à quelques pas de la cathédrale, vous présente la future exposition de deux artistes de talents que sont Sylvie DEMAY et Françoise ABRAHAM.  Cette nouvelle exposition de peinture et sculpture se déroulera du 04/5 au 01/6/13 et va permettre de découvrir avec beaucoup d’harmonie leur travail récent très haut en couleur. 
Les heures d’ouvertures de la galerie sont du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 19h.

 

 

 

Sylvie DEMAY – artiste peintre : Entre impulsions émotives et réflexions artistiques, Sylvie DEMAY tisse les parois de son univers artistique onirique avec les joies, les doutes, les révélations inconscientes et les perceptions intuitives inhérentes à sa créativité. Ainsi, ses toiles se parsèment de tous les voyages intérieurs éprouvés, qui ont laissé des traces d'infini, d'ombres et de lumières, de luttes et de douceurs et de sentiments contradictoires comme la vie.
 
Sylvie DEMAY poursuit son voyage intérieur de toile en toile à travers une œuvre renouvelée dans laquelle demeure son écriture si personnelle. La peinture comme langage, vecteur de la réflexion et de l'émotion intime, une « surface à rêver » dit-elle, telle est pour l'artiste la création.
Bien loin de se mettre à nu, elle crée une œuvre qui peut paraître énigmatique, ne se livre pas dans l’instant mais une œuvre libre et forte entre le révélé et le voilé. Elle nécessite un regard approfondi dans un passionnant tête-à-tête entraînant le spectateur vers un retour sur lui-même.
 

 

Tout au long de ses toiles, Sylvie DEMAY explore son Jardin secret, offre aussi à l'autre la possibilité de se retrouver. Elle élabore sa création à partir de ses interrogations, de ses états d'âme, des événements qui tissent sa vie associés à son imaginaire.

 

Sylvie DEMAY en fait une œuvre d'art très libre, ponctuée ici et là de quelques signes figuratifs. Elle éprouve une nécessité absolue de transmettre à la toile, par des chemins détournés, ce qui la touche au plus profond, ce qui l’enthousiasme, entre spontanéité, retour sur soi et intuition.
 
Elle pose ainsi des lignes parfois proches du dessin automatique qu'elle retravaille jusqu'à retrouver l’élan qui les a provoquées dans une création authentique. Sylvie DEMAY poursuit son chemin, propose ses paysages intimes teintés de mystère et de vérité et nous invite à la suivre.
 
Françoise ABRAHAM – sculpteur : Françoise Abraham danse depuis l’âge de six ans, formée par les professeurs de l’Opéra de Paris, en danse classique. Elle découvre très rapidement la danse contemporaine : elle sera marquée à jamais par la symbiose de la vie en mouvement.
La forme dans l’espace avec fantaisie, exubérance, légèreté, rondeur et humour. Voilà en quelques mots la personnalité de son œuvre.
Elle conserve de cette période, la discipline du travail méthodique d’une formation classique complétée par un esprit débridé nécessaire à la danse contemporaine. Ces qualités se retrouvent dans son œuvre sculptée dans laquelle, elle met sa fantaisie et son imaginaire au service d’une solide technique, acquise dans les ateliers d’artistes italiens et parisiens. Françoise fait danser ses sculptures.

Exigeante, rigoureuse, Françoise ABRAHAM obtient des formes tendues pleines de sensualité. Ses personnages féminins se propulsent dans l’espace avec vitesse et énergie. Et curieusement, bien qu’elle plaise à cultiver ses rondeurs, ses sculptures font preuve d’une stupéfiante légèreté.
La signature de son travail sont les « gros pieds » …avec en plus, un brin d’élégance, une once d’humour en rupture d’équilibre, qui leur sied à merveille.
Les patines des bronzes aux couleurs surprenantes, jouent avec la lumière pour offrir un éclat supplémentaire à ces pièces magnifiquement lisses. Leurs rondeurs aimantent la main et le touché.
Naturellement la résine en couleur, technique personnelle mise au point par Françoise, permet de la fantaisie et de laisser libre cours à son imaginaire débordant de fertilité. Forte de ce nouveau champ de créativité, ces résines colorées teintées dans la masse sont uniques dans le marché de l’Art, avec un décor toujours original et un zeste de folie.
Elle continue sa recherche permanente avec des accessoires qui viennent accompagner ses personnages et porter plus encore son expression d’une réflexion sur notre liberté. Entre maitrise technique et créativité, Françoise Abraham sait préserver cette petite étincelle géniale qui donne à la vie un autre parfum.