Actualités

Exposition de peinture : "Laurent HOURS" du 01/4 au 06/5/17



Laurent HOURS est né en 1946. Il fait ses études aux Beaux-arts de Paris de 1965 à 1970 en tant qu’auditeur libre.  Il reçoit les prix des Arts plastiques de la Ville de Bordeaux, prix de la Jeune Peinture “Septentrion”, le Grand Prix international d’Art Contemporain de Monte Carlo et le Prix de l’ICOM.

Laurent HOURS est conservé au Musée National d’Art Moderne, Paris, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris, Musée des Beaux-arts, Bordeaux, Musée des Beaux-arts, Saintes.

 La peinture de Laurent HOURS est nourrie d’une atmosphère étrange ; elle nous offre des instants de mémoire en nous racontant des histoires anciennes faites de terre, d’eau, de pierre et de soleil. Des histoires de villes disparues, évanouies ou n’ayant jamais existé, des déserts-océans éclaboussés d’ocre.

C’est une peinture chaude et forte que, souvent, les personnages esquissés tentent de clamer comme une frange d’écume caressant le sable.

Laurent HOURS a longtemps travaillé sur résine. Durant cette période inspirée par les murs dégradés et la patine des siècles, sa peinture a évoqué des architectures antiques, tels des théâtres animés ou prédominent les vestiges de monuments anciens. 

Cette mélancolie archéologique, cette fascination du passé ont peu à peu cédé la place à une œuvre allégée, plus poétique, à des images plus énigmatiques que le travail sur toile pouvait permettre la passerelle entre résine et toile se traduit alors par des fonds travaillés de nombreuses couches de couleur s’opposant et se mêlant les unes aux autres.

Laurent HOURS cherche ainsi à obtenir une matière riche et profonde, assez proche en fait des  patines du temps. Il délimite alors ses océans et ses déserts, construit ses villes puis dessine enfin d’un pinceau léger ses personnages pleins de mystère.