Actualités

Exposition de peinture et sculpture :

Une nouvelle exposition de deux grands talents à découvrir dès le 23 février.



L’Espace de la Calende, nouvelle galerie d’Art Contemporain, est située au 31, rue du Bac à Rouen, à quelques pas de la cathédrale de Rouen. Sur plus de 220m², vous allez pouvoir découvrir une nouvelle exposition de peinture et sculpture : « Hervé LOILIER, Danièle DEKEYSER » du 23/02 au 23/03/2013.
Les heures d’ouvertures sont du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 19h.

Cette nouvelle exposition de peinture et sculpture à la galerie de l’Espace de la Calende va permettre de découvrir ou de redécouvrir le travail d’excellence de ces deux artistes, ainsi que la mise en scène particulièrement harmonieuse de leurs œuvres.  
_____________
Hervé LOILIER : peintre
Hervé LOILIER est un peintre onirique. Il navigue entre l’orient et l’occident. Il est né en 1948 à Paris. A partir de 1965 il fréquente l’académie Julian, rue du Dragon, puis il entre en 1967 à l’école polytechnique, où il peint aidé des conseils de Pierre Jérôme et de Lucien Fontana rosa. Diplômé en 1970 de l’école Polytechnique, il entre en troisième année à l’école nationale supérieure des arts décoratifs, atelier Röhner. Il étudie le modèle vivant à la Grande Chaumière à Paris. Depuis 1973, il est maitre de conférences en arts à l’Ecole polytechnique : en 2000, il y est nommé professeur associé. Il poursuit parallèlement son œuvre picturale, dans ses ateliers : villa des arts à paris jusqu’en 2005 et depuis à Ivry sur Seine. Il est officier de l’ordre des palmes académiques et Chevalier des Arts et Lettres. De nombreux prix et médailles ont récompensé son travail.
Hervé LOILIER a réalisé plusieurs œuvres monumentales dont deux peintures pour le car-ferry « Champs Elysées » (6,5 m x 2 m), actuel « Edouard Manet », une peinture (6 m x 2 m) pour la maison des Polytechniciens (rue de Poitier, Paris), une peinture (6 m x 2 m) pour le siège social de Freyssinet international, un vitrail (6 m x 3 m) pour le bicentenaire de l’Ecole Polytechnique (réalisé dans les ateliers Loire à Chartres).
Hervé LOILIER est président d’honneur du salon Violet, sociétaire du Salon d’automne. Il expose régulièrement dans les Salons Parisiens dont le Salon Comparaison, Dessin et peinture à l’eau et a été invité d’honneur dans de nombreux salons en France. Depuis 1977, de nombreuses expositions sont régulièrement organisées à Paris, en province et à l’étranger (Etats-Unis, Hollande, Belgique, Espagne, Allemagne, Venezuela, Corée du Sud, Japon, Chine, Inde).
L’artiste transforme ce qu'il voit et surtout ce qu'il ressent face au sujet. Il règne au sein des œuvres de LOILIER une atmosphère de mystère et d'irréalité quasi mystique où le spectateur est entraîné. Entre mythologie et histoire, il recrée des situations qui parlent au-delà de l'image.
 
Danièle DEKEYSER : sculpteur
Née en 1944, Danièle DEKEYSER nous vient de la publicité ou elle a exercé en premier, avant de devenir sculpteur, après être rapidement passée par la peinture.
Des formes anguleuses se composant et se complétant entre elles pour donner une dynamique, des positions souples qui confortent le mouvement, des couleurs sobres, une recherche plastique en profondeur, allant chercher le muscle sous la peau, et vous avez réuni en quelques mots les différentes définitions des motivations de DEKEYSER.
Les sculptures de l’artiste sont à la recherche de la lumière. Chacun va la chercher sur ses faces aux multiples orientations. Elle est développée encore plus par son aspect anguleux, fait pour agrandir son champ visuel pour obtenir de nombreux reflets. Soucieuse des relations qu’entretiennent l’homme et son espace, Danièle DEKEYSER élabore une sculpture où s’amalgament ombre, lumière, relief, pli et mouvement.
Alliant spontanéité et précision du geste, elle libère de leur carcan les personnages de ses visions, ébauchant avec soins formes et mouvement et dénotant avec sensualité une vision de la femme à la fois torturée et fragile.
Sociétaire du Salon des Artistes Français et du Salon d’Automne, Danièle DEKEYSER, qui vit et travaille en région Parisienne, a été l’invitée d’honneur d’une cinquantaine de salons de villes françaises.
 
Ses œuvres ont été récompensées par plus de quatre vingt prix et médailles dont :la médaille du Président de la République, la médaille d’Argent de la Ville de Paris, le grand prix Andrei-Graec de la Fondation Taylor, la médaille d’or du Salon des Artistes Français, la médaille d’or du salon Violet…
 
Des formes anguleuses se composant et se complétant entre elles pour donner une dynamique, des positions souples qui confortent le mouvement, des couleurs sobres, une recherche plastique en profondeur, allant chercher le muscle sous la peau, et vous avez réuni en quelques mots les différentes définitions des motivations de DEKEYSER.
 
Les critiques :
 
"En arabesques puissantes et harmonieuses, les sculptures de DEKEYSER attestent d'une parfaite alliance entre maîtrise de la construction abstraite et sensibilité de la forme sensuelle"
Hervé LOILIER 
 
"Je suis totalement emportée et conquise par l'énergie émouvante des sculptures de Danièle DEKEYSER."
Monique JOURNOD
 
"L'œuvre sculptée de DEKEYSER ne peut laisser indifférent, elle nous entraine dans un univers ou la matière et l'esprit sont en parfaite osmose"
MICHEL-HENRI
 
"Le sculpteur Danièle DEKEYSER donne une leçon de probité artistique. Elle sait que l'extravagance n'est jamais une nouveauté et que rien ne remplace un métier classique. Plus ces règles sont impératives plus la tension augmente entre l'inspiration et le métier. Heureuse difficulté qui oblige à franchir un obstacle qui met en valeur le talent."
Philippe LEJEUNE
 
"Authentique et libre l'œuvre de Danièle DEKEYSER échappe à tout mouvement artistique convenu, on y retrouve, avant tout, imprimés et sublimées dans la glaise les mêmes qualités personnelles de son auteur: rigueur, imagination et sensibilité."
Yves WACHEUX
 
"DEKEYSER sait retransmettre dans la matière ce qu'elle perçoit en son cœur, traduisant avec talent et un métier habilement maîtrisé une approche sensible d'une perception vitale hors du commun."
Patrice de LA PERRIERE
« Chacun des personnages de Danièle DEKEYSER est ainsi un dédale de formes souples, une mise en lumière de ce que les corps tentent de cacher imparfaitement : une œuvre sensuelle et passionnée où se décline en aspérités repoussantes et caressantes à la fois des formes anguleuses et saillantes, et plus que des personnages des individus en quête de lumière et de repli sur soi. »
Source : Emeric DIETZE (Critique d’art)