Actualités

Exposition peinture et sculpture Franck ECALARD 12/4 - 10/5/14

L'Espace de la Calende vous présente le peintre et sculpteur optimist' Franck ECALARD



La galerie de l’Espace de la Calende, située au 31, rue du Bac à Rouen vous présente l’exposition du peintre et sculpteur Franck ECALARD du 12 avril au 10 mai 2014.

C’est une belle évolution de son travail que nous présente l’artiste peintre Franck ECALARD : de nouveaux thèmes, un traitement de la toile dense et riche en perspective et couleurs. Il nous propose également un nouveau territoire d’expression : la sculpture ! Cylindres en plexis peints, diverses formes en céramique, structures métalliques…        L’artiste nous invite au-delà de ses toiles à découvrir ses volumes en 3D, très complémentaire de son travail de peintre. Au total, ce sont plus de 40 œuvres nouvelles à découvrir jusqu’au 10 mai 2014.

Franck ECALARD : «  On ne sait pas quand il mourra mais on sait quand il est né = le 16 août 1967. »

Peu après sa naissance il sort très vite du berceau, ne voyant aucun avenir dans celui-ci.

Il passe toute sa jeunesse sur une péniche, d’où son intérêt à la peinture à l’eau, la peinture acrylique en l’occurrence.

Ses parents le mettent à l’école et 24 ans plus tard il en ressort avec un diplôme d’architecte DPLG.

2 ans de casque de chantiers lui suffisent pour admettre que la création lui manque.

Une varicelle avec 10 jours d’arrêt maladie, et un besoin de se lancer dans une activité plus créatrice et indépendante suffisent pour faire le saut vers la peinture.

Pour résumer :
N’étant pas très habile avec un stylo, il utilise son cerveau.
N’étant pas habile non plus avec ses doigts, il prend un pinceau.

Il commence à peindre.

Mais quoi peindre ?
Des bisons dans des grottes ? Il n’y a pas de grottes près de chez lui.
Des bambins au plafond ? J’ai toujours eu peur qu’il y en ai un qui tombe.
Des tournesols alors ? J’ai envie de dormir sur mes 2 oreilles.
Des montres molles ? Plus personne n’a de montre.
Des personnages avec un seul œil et une bouche de travers ? Ca me rappelle quelque chose !

NON, je vais peindre des véhicules, des femmes, des aliments, des animaux, des nuages, des paysages, des bouteilles, … la vie quoi !




« Suis-je peintre, coloriste ou illustrateur ? Je pense être un « apporteur de bonheur » = je peins, vous accrochez, vous souriez. C’est simple la vie. »

 « Je ne changerais jamais le monde, mais juste votre monde. Donner un nom à ma peinture ? Ce n’est pas un nom, mais un style de vie que l’on surnomme « l’Optimist’ Art ».

 « Je vais tout vous expliquer : Vous prenez un être humain toujours optimiste et vous le laisser peindre dans son atelier = Bienvenue chez Franck ECALARD ». On espère qu’il ne s’arrêtera plus.